Marche climat 9 mai 2021 Montpellier ©LMI
Marche climat 9 mai 2021 Montpellier (©LMI)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Dans tous les esprits, une évidence devrait s’imposer : la liberté d’entreprendre doit être soumise au respect de la planète. Des milliers de personnes ont marché pour le climat dans toute la France avant l’examen de la loi au Sénat.

Dimanche 9 mai, la volonté de se munir d’une loi climat plus ambitieuse, s’exprime dans la rue. Dans le même temps, le référendum pour inscrire la lutte contre le dérèglement climatique dans la Constitution se ferait mirage, ou rendez-vous des plus improbable. Même si l’Élysée murmure que l’écologie reste « l’une des priorités du président. »

Loi climat : échec du quinquennat

Montpellier, et au total dans près de 150 villes, les citoyens se sont réunis pour faire cet amer constat : « la loi climat sera l’échec de ce quinquennat. » Le mécontentement est bien présent dans les cortèges, il y « un manque d’ambition insultant » de la loi Climat et résilience, adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale, mardi. Autre constat des militants : « il n’y a que 13 des 149 propositions de la convention citoyenne qui sont vraiment reprises. » Ils étaient plus d’un millier de manifestants à s’être donné rendez-vous devant les jardins du Peyrou, direction Préfecture puis rue de la Loge, en passant par la place de la Comédie et la gare Saint-Roch, avant l’arrivée place de l’Europe.

À noter : la loi Climat et résilience doit être examinée au Sénat à partir de lundi. Et les manifestations de ce dimanche ont été organisées à l’appel du collectif Plus jamais ça ! Collectif qui rassemble Attac, l’Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne, la Confédération paysanne, la CGT, la FSU, Greenpeace, Oxfam, Solidaires, et Les Amis de la Terre, sans compter le soutien de plus de 600 associations.

« Si le climat était une banque, il serait déjà sauvé »

« Si le climat était une banque, il serait déjà sauvé » en référence à la crise de 2008, un slogan qui se passe de commentaire, tant la réalité de la situation est plutôt cruelle et indécente.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Frontignan : 24e Festival International du Roman Noir, à découvrir du 10 au 12 septembre

Au programme du célèbre rendez-vous frontignanais, des villes et des champs… et toutes les géographies du roman noir Trente auteurs sont au rendez-vous de cette célébration littéraire de Frontignan et...

Hérault, Départementales 2021 : François Moreaux, Gwenaëlle Guerlavais, Bruno Chichignoud, Florence Volaire (©JPV)

[VIDEO] Canton de Saint-Gély-du-Fesc, le meeting : « Si on réussit, ça va secouer le cocotier ! » Bruno Chichignoud, candidat EELV

Ils avaient la volonté de débattre, et d’échanger avec les « fameux » candidats Lopez-Cristol, dits candidats LR-PS. Mais aucun d’eux selon les organisateurs n’a répondu favorablement, et le débat public s’est...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.