Marche climat 9 mai 2021 Montpellier ©LMI
Marche climat 9 mai 2021 Montpellier (©LMI)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Dans tous les esprits, une évidence devrait s’imposer : la liberté d’entreprendre doit être soumise au respect de la planète. Des milliers de personnes ont marché pour le climat dans toute la France avant l’examen de la loi au Sénat.

Dimanche 9 mai, la volonté de se munir d’une loi climat plus ambitieuse, s’exprime dans la rue. Dans le même temps, le référendum pour inscrire la lutte contre le dérèglement climatique dans la Constitution se ferait mirage, ou rendez-vous des plus improbable. Même si l’Élysée murmure que l’écologie reste « l’une des priorités du président. »

Loi climat : échec du quinquennat

Montpellier, et au total dans près de 150 villes, les citoyens se sont réunis pour faire cet amer constat : « la loi climat sera l’échec de ce quinquennat. » Le mécontentement est bien présent dans les cortèges, il y « un manque d’ambition insultant » de la loi Climat et résilience, adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale, mardi. Autre constat des militants : « il n’y a que 13 des 149 propositions de la convention citoyenne qui sont vraiment reprises. » Ils étaient plus d’un millier de manifestants à s’être donné rendez-vous devant les jardins du Peyrou, direction Préfecture puis rue de la Loge, en passant par la place de la Comédie et la gare Saint-Roch, avant l’arrivée place de l’Europe.

À noter : la loi Climat et résilience doit être examinée au Sénat à partir de lundi. Et les manifestations de ce dimanche ont été organisées à l’appel du collectif Plus jamais ça ! Collectif qui rassemble Attac, l’Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne, la Confédération paysanne, la CGT, la FSU, Greenpeace, Oxfam, Solidaires, et Les Amis de la Terre, sans compter le soutien de plus de 600 associations.

« Si le climat était une banque, il serait déjà sauvé »

« Si le climat était une banque, il serait déjà sauvé » en référence à la crise de 2008, un slogan qui se passe de commentaire, tant la réalité de la situation est plutôt cruelle et indécente.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : L’Odyssée de l’emploi fait escale en ville, mercredi 29 septembre

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan « 1jeune1solution », en faveur des jeunes issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Le matin, un tournoi de...

Sète agglopôle méditerranée, conseil communautaire septembre 2021 (©JPV)

[VIDEO] Sète agglopôle : un Conseil Communautaire marqué par des débats riches de sens pour l’avenir d’un territoire

Le Conseil Communautaire de Sète agglopôle méditerranée (SAM) s’est tenu jeudi 23 septembre à l’Espace Culture et Loisirs LE FORUM, de Balaruc-le-Vieux. À l’ordre du jour 20 points ont été...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES