© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Créé par le Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, ce label doit permettre aux lycées labellisés de bénéficier de la création ou de la réhabilitation de places d’hébergement pour les élèves, avec le soutien de la Région.

En automne dernier, un vaste appel à projets a été lancé pour la création ou la réhabilitation de 1500 places d’internats à l’horizon 2022. En Occitanie, 6 lycées vont pouvoir bénéficier du dispositif.

Afin d’accompagner les différents projets des 6 établissements sélectionnés, la Région Occitanie financera la réalisation de multiples travaux, à hauteur de 9,5M€, avec un accompagnement de l’État, pour 3,9M€.

Les six lycées bénéficiaires :

  • Le lycée Joseph Gallieni à Toulouse (Haute-Garonne) : L’établissement bénéficiera d’une réhabilitation de 220 de ses places d’hébergement et de la création de 20 autres.
  • Le lycée Albert Camus à Nîmes (Gard) : L’établissement bénéficiera de la réhabilitation de 100 places d’internat.
  • Le lycée Anne Veaute à Castres (Tarn) : L’établissement bénéficiera d’une réhabilitation de 136  de ses places d’hébergement et de la création de 4 autres.
  • Le lycée Fernand Léger à Bédarieux (Hérault) : L’établissement bénéficiera de la réhabilitation de 30 places d’internat.
  • Le lycée Antoine Bourdelle à Montauban (Tarn-et-Garonne) : L’établissement bénéficiera de la réhabilitation de 90 places d’internat.
  • Le lycée Charles Renouvier à Prades (Pyrénées-Orientales) : L’établissement bénéficiera de la réhabilitation de 32 places d’internat.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram