© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Dans le cadre des nouvelles mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19, la Ville de Mende propose, dans la continuité de l’accueil de cette semaine dans les écoles des Solelhons et des Terres Bleues, une garderie en avril, les week-ends et pendant les vacances de Pâques : de 7h30 à 18h30 ce mercredi 7 avril, pendant les deux semaines des vacances scolaires ainsi que les week-ends.

Un service de cantine sera également proposé aux élèves, du lundi au vendredi, avec des tarifs différenciés en fonction de l’âge et du lieu de résidence de l’enfant.

Les inscriptions pour la garderie et la cantine se font directement auprès de la mairie de Mende au 04 66 49 40 22.

Pour rappel, les professions prioritaires sont les suivantes :

  • tous les personnels des établissements de santé ;  les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes; tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage et de vaccination, les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers;
  • les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
  • tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux des EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; les établissements pour personnes handicapées ; les services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; les services infirmiers d’aide à domicile ; les lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; les appartements de coordination thérapeutique ; les CSAPA et CAARUD ; les nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
  • tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  • les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile,
  • les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil ;
  • les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire).

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Hérault : Sonnés par « un coup de massue », les viticulteurs veulent des aides concrètes et vite

[VIDEO] Quelques jours après le déplacement terrain de sa voisine du Gard, Marie Thérèse Lecaillon auprès des arboriculteurs locaux, Jacques Witkowski était à son tour présent, ce lundi 12 avril,...

Conseil municipal de Montpellier : Pas d’augmentation des Taux d’imposition des taxes directes et « message très clair aux promoteurs »

101 affaires étaient à l’ordre du jour du conseil municipal, réuni en distanciel, ce lundi 12 avril 2021 En amont du conseil municipal et avant de procéder à l’appel, le...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES