Manifestation à Montpellier (© JPV)

Mis à jour, ven. 2 avr. à 15h05

Depuis le début de l’année, les salariés du groupe se mobilisent pour exiger de meilleures conditions de travail.

Soutenus par la CGT, ils ont appelé à une nouvelle journée d’action, samedi 3 avril, « dans toutes les entités du groupe CARREFOUR (Hypers, Market, Entrepôts, Banque…etc.…) ».

À Lattes, les salariés seront en grève, samedi 3 avril.

Pour les initiateurs de la mobilisation, celle-ci doit aider « à préparer à la réussite de la journée de rassemblement devant le MEDEF à Paris initiée par la Fédération CGT du Commerce le 8 avril prochain ! »

Les salariés réclament pour faire face à la crise sanitaire, « des embauches immédiates », « l’arrêt immédiat des locations-gérances », « des augmentations de salaire décentes », « l’arrêt des projets de réorganisation » et « la prime MACRON qui, même si elle ne remplacera JAMAIS de véritables augmentations de salaires mensuelles, sera un début de la juste reconnaissance que sont en droit d’attendre les salariés de seconde ligne qui maintiennent l’activité commerciale et économique de ce pays en pleine pandémie ! »

« L’ensemble des magasins seront bien ouverts ce samedi ».

Du côté de la direction, on reste très confiant, « l’ensemble des magasins seront bien ouverts ce samedi ».

Sur les revendications des grévistes, celles-ci ne tiennent pas pour la direction, « une prime de 1000 € a déjà été versée en mai 2020, cette année chaque salarié va recevoir, en moyenne 1350 € en prime d’intéressement et en participation », « un accord majoritaire à déjà été signé le 24 mars dernier avec le syndicat majoritaire FO, la CGC et la CFTC sur la revalorisation des salaires ».

 

Partager l'article :