Agriculture (© Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Dans le cadre du plan France Relance et du volet dédié à l’engagement du plan « 1 jeune, 1 solution », le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a sollicité le réseau des Chambres d’agriculture qui s’est mobilisé en vue d’accueillir des volontaires de Service Civique.

Les Chambres d’agriculture ont reçu l’agrément de l’Agence du Service Civique afin de recruter des jeunes de 16 à 25 ans (30 ans en cas de situation de handicap), sans conditions de diplôme ou formation, afin de participer aux missions suivantes :

  • faire connaître les activités d’intérêt général menées par les Chambres d’agriculture à un large public, par exemple dans les domaines de la transition agro-écologique, de l’alimentation durable et de qualité, du développement des « circuits courts »
  • lutter contre l’isolement des acteurs ruraux
  • favoriser l’accès à l’information pour tous en faisant connaitre et en promouvant les enjeux et les mesures du plan France Relance auprès de tous les agriculteurs

L’objectif : mobiliser 400 volontaires du Service civique en 2021 et 2022

VOIR AUSSI : Montpellier : Visite 360° pour l’exposition « PETROLUEM » du « Pop Art Conceptuel »

Les jeunes accueillis bénéficieront de l’accompagnement des équipes des Chambres d’agriculture et de l’appui d’un tuteur pour les guider dans leurs missions et consolider leur projet d’avenir. Ils bénéficieront également de la formation civique et citoyenne spécifique au volontariat de Service Civique. L’accueil de ces volontaires débutera au mois de mars 2021.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram