La Fédération du Gard du Parti Radical de Gauche se félicite que la gauche conserve  la présidence du Conseil Départemental et ait porté à sa tête pour la première fois une  femme en la personne de Françoise LAURENT-PERRIGOT. 

Qu’elle soit assurée de notre soutien, en cohérence avec notre participation à la liste  conduite par Denis BOUAD aux élections sénatoriales et à la fidélité sans faille des élus  PRG à la majorité régionale de Carole DELGA. 

Alors que notre pays connait une grave crise économique et sociale, que plusieurs de nos  concitoyens basculent dans la précarité voire la dépression, nous souhaitons que les  électeurs puissent valider par leurs suffrages cette majorité de gauche lors des  élections départementales en 2021. Que ce soit en mars ou en juin 2021, ce scrutin doit  avoir lieu car la démocratie ne doit pas être confinée.

Dans cet objectif, la Fédération gardoise du Parti Radical de Gauche propose à la  discussion avec ses partenaires trois priorités pour le Département :

Pour répondre à l’urgence sociale nous proposons :

  • que le Gard rejoigne les départements, à majorité de gauche, qui expérimentent le revenu universel – que les dispositifs alternatifs aux EHPAD soient multipliés par deux
  • que des guichets de la Maison Départementale du Handicap soient créés dans tous les territoires du département

Pour restaurer l’autorité de la république, nous proposons :

  • qu’une charte de la laïcité et de l’égalité entre les hommes et les femmes soit élaborée et signée  par toutes les associations bénéficiant de subventions ou de conventionnement avec le Département  du Gard.
  • que les fonctionnaires mutés dans le département pour l’ensemble des trois fonctions publiques  bénéficient de logements de fonction aménagés par le département dans les villages et villes  touchés par la désertification ou l’abandon de leur centre bourg.
  • que la fonction de Maire soit confortée par l’organisation annuelle de plusieurs conférences  territoriales les associant ainsi que l’ensemble des parties prenantes à la mise en œuvre des  politiques publiques du département

Pour redonner confiance dans la politique à nos concitoyens, nous proposons

  • que le département expérimente le budget participatif pour son action en matière de soutien aux  initiatives solidaires et écologiques
  • que le département se dote d’une charte déontologique tant pour ses élus que pour ses agents
  • que la future majorité s’appuie sur une nouvelle génération de candidats qui s’engageront de  manière réellement désintéressée et porteront une ligne politique clairement à gauche.

Les militants et sympathisants gardois du Parti Radical de Gauche sont d’ores et déjà  mobilisés pour porter leurs valeurs et leurs idées aux élections départementales de 2021.

PRG30

Partager l'article :