La situation sanitaire semble de plus en plus inquiétante. La circulation massive du virus a placé le Département de l’Hérault en zone rouge, et cela n’améliorera pas la situation déjà difficile du secteur culturel.

VOIR AUSSI : Sète : Le maire fait son entrée devant la presse 

Prévues le week-end du 18 au 20 septembre 2020, ces journées célébrant la richesse du patrimoine historique sont fortement entravées par la situation sanitaire actuelle.

En concordance avec l’arrêté préfectoral interdisant l’accueil du public dans les bâtiments de l’État lors des Journées européennes du Patrimoine, le Département a décidé de restreindre les visites et animations.

Une JEP Héraultaise 2.0 ?

Le paradoxe de la situation tend à rendre la situation un peu floue. Encourageant la découverte des richesses historiques du territoire, le Département de l’Hérault incite néanmoins les habitants à privilégier les visites individuelles ou virtuelles.

Le public aura ainsi la possibilité de découvrir en ligne les archives, des expositions virtuelles, et la présentation du patrimoine à l’occasion de cette JEP 2020, directement sur le site de l’Hérault, un bon moyen pour coupler découverte et sécurité.