Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Depuis maintenant plusieurs mois sur l’espace public, en l’occurrence le Boulevard Chevalier de Clerville, la municipalité de François Commeinhes a permis et autorisé l’installation d’un espace de vente pour une opération immobilière du groupe ARCADE, sur un terrain situé derrière la copropriété du Château-vert. 

Occupant le trottoir, ce bungalow est relié pour son alimentation électrique par des câbles aériens de fortune tendus au-dessus du chemin emprunté par les enfants de l’école Eugénie Cotton .

De plus, ces câbles sont fixés à un poteau planté dans la copropriété du Château-vert.

L’absence de prise de terre et les câbles installés au-dessus du chemin utilisé par les enfants rendent cette installation dangereuse.

Je demande au maire de prendre toutes les dispositions pour faire déménager cet espace de vente là où il doit se trouver, c’est-à-dire sur le terrain du promoteur.

Véronique Calueba

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Sète : Végétalisation participative, demandez le guide !

Végétalisation participative : un guide pour accompagner les habitants. Ça se passe à Sète. Débroussailler, nettoyer, planter, ce ne sont pas les seules missions du service Jardins et paysage de...

Variant Omicron : 13 cas suspects en France

13 cas suspects de contamination au variant Omicron de la COVID-19 ont été détectés en France. Selon Gabriel Attal en conférence de presse ce mercredi : « il y a actuellement...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES