Deux personnes domiciliées dans les Hauts-de-France (70 et 71 ans) sont actuellement prises en charge par le CHU de Montpellier. À ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité.

Les investigations de l’Agence régionale de santé et de la cellule régionale de Santé Publique France sont en cours, pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces personnes.

Des investigations complémentaires sont actuellement menées par l’ARS Occitanie, afin d’identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients, qui ont été hébergés en famille à proximité de Montpellier et dans les Pyrénées-Orientales.