Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Nous venons d’apprendre que l’islamologue Tariq Ramadan, mis en examen pour viol, est invité le samedi 28 décembre par une mosquée de Montpellier.

Si bien entendu les cultes sont libres d’inviter des conférenciers, nous avons moralement le devoir de dire collectivement non à sa venue. A Montpellier comme ailleurs, le combat contre les violences faites aux femmes et pour leur respect est permanent.

Il est très choquant que Tariq Ramadam puisse être invité dans notre ville qui plus est sur une thématique provocatrice : « le sens des épreuves personnelles et collectives ». La mosquée doit renoncer à son invitation.

Michaël Delafosse

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Juvignac : Découvrez « Local Brass Quintet », mercredi 28 juillet

Pour sa soirée événement à Juvignac, le Festival Radio France Occitanie invite à découvrir Local Brass Quintet et son répertoire entre Debussy et Gershwin. Le rendez-vous est donné dans les...

Nîmes : La Ville lance sa première collection de podcasts

Une première collection de podcasts à écouter gratuitement, sur les grandes plateformes de streaming. Ces podcasts ont pour objectif de mettre en valeur les initiatives et les acteurs locaux. Au...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.