La Métropole de Montpellier forte de ses 31 communes, et de ses 465 070 habitants a été labellisée « Pays d’art et d’histoire », par le ministre de la Culture. C’est la première Métropole a être labellisée.

Créé en 1985 par le ministère de la Culture, le label « Ville ou Pays d’art et d’histoire » a pour objectif de qualifier des territoires, communes ou regroupements de communes qui s’engagent dans une démarche active de connaissance, de conservation, de médiation et de soutien et à la qualité architecturale du cadre de vie. À ce jour, le réseau national compte 190 Villes et Pays d’art et d’histoire : 119 Villes d’art et d’histoire et 71 Pays d’art et d’histoire.

Pour le Maire-Président, Philippe Saurel, ce label doit devenir un « véritable atout pour l’attractivité de nos 31 communes », il aura pour objectif de « révéler le patrimoine atypique et à valoriser les pépites méconnues qui parsèment notre territoire, comme autant de marqueurs de son histoire singulière. »

Factuellement, le label doit inciter à la mise en place d’une politique éducative et de médiation. Un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine verra ainsi le jour, et un animateur de l’architecture et du patrimoine, destiné à faire comprendre de façon originale et vivante, et à donner des clés de découverte et de lecture, à travers des visites, conférences, expositions, événements, publications et ateliers pédagogiques pour tous les âges sera bientôt recruté.