L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Pour les élections européennes du 26 mai prochain, le Maire de Montpellier, Philippe Saurel, s’est positionné en faveur de la liste du Président Macron qu’il qualifie d’“humaniste, républicaine et sociale”.

J’invite Monsieur Saurel à nous expliquer en quoi la répression ultra violente du plus grand mouvement social de l’histoire contemporaine est humaniste ? En quoi les mesures antisociales comme la suppression de l’ISF et la suppression de services publics font de cette liste une liste sociale ? En quoi la couverture de Messieurs Benalla et Emelien ainsi que leurs comparses font de cette liste une liste républicaine ?

Ensuite, qualifier “d’éparpillement” le fait de voter pour ses opinions politiques est une marque de plus du mépris de notre édile envers le peuple. Pour rappel, il disait aussi à propos du RIC local que ça allait “partir dans tous les sens”. Le mépris macroniste de Monsieur le Maire n’est plus supportable.

En soi, ce positionnement ne surprend personne. Il n’est qu’un soutien à la Caste à laquelle il appartient.

Pourtant, c’est un soutien qui va contre la cohérence même du personnage. Philippe Saurel ne remet pas en cause la règle des 3% de déficit qui empêche tout investissement public ambitieux, notamment pour la nécessaire transition écologique. Cette règle pousse aussi l’État à baisser les dotations aux communes, baisse dont Monsieur Saurel se plaint constamment.

L’appel contre-productif et permanent au barrage relève d’une mentalité de castor. Ils nourrissent les forces fascistes qu’ils prétendent combattre en niant que d’autres visions du monde sont possibles. Entre le rejet et l’avarice une autre voie est possible.

En se positionnant de cette façon, Philippe Saurel assume son rôle de courroie de transmission local de la Macronie. J’invite donc Monsieur le Maire à venir débattre d’Europe avec un des représentants de la première force politique de la ville, la France insoumise, et ainsi faire vivre la démocratie dans notre Cité. Je suis me tiens disponible à cet égard.

Mais peut-être préfère-t-il éditer une nouvelle banderole et parler avec le Rassemblement national pour continuer leur duo qui n’a rien d’un duel ?

Rhany Slimane, candidat sur la liste “Maintenant le peuple !”
de La France insoumise aux élections européennes.