Muriel Pénicaud, ministre du Travail était dans les Pyrénées-Orientales vendredi 29 mars 2019 pour signer avec Carole Delga, présidente de la région Occitanie, le Plan d’Investissement dans les Compétences.

Créé par le gouvernement Macron, ce PIC (Plan d’Investissement dans les Compétences) s’étend sur 5 ans, et il permet de financer la formation des jeunes et de lutter contre le décrochage scolaire, et le chômage, mais aussi d’aider des demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés. Pour la région Occitanie, le budget est de 1,4 milliard d’euros, répartis ainsi : 568 millions apportés par l’État, 877 millions par la Région.

Former les publics les plus éloignés de l’emploi

Avec des financements d’actions prioritaires dont fait partie la formation à distance, et plus « innovant », le contact avec des bus itinérants pour présenter l’offre de formation dans les quartiers prioritaires ou les zones rurales, ce pacte devrait permettre de former plus de 80.000 jeunes, et demandeurs d’emploi les moins qualifiés.

Le plan d’investissement dans les compétences exprime aussi une volonté d’intensifier les parcours de formation, dans les métiers en tension, et ceux liés à la transition écologique et numérique. Tout un programme à suivre…