Étonnantes pratiques de l’Église dans notre département de l’Hérault, qui semble avoir pris l’habitude d’utiliser les logos des collectivités locales sans en avoir eu l’accord. Ça serait donc la deuxième fois que les collectivités locales voient leur logo utiliser pour sponsoriser l’Église…

$Chose à noter : la Préfecture, pourtant mise au courant par notre association, ne semble pas s’en émouvoir. Sans doute applique-t-elle la doctrine de Manuel Valls en la matière : « s’il y avait un problème de laïcité en France avec l’Église catholique, cela se saurait ».

En effet, nous avons été surpris d’apprendre qu’à nouveau les logos de la ville de Montpellier et de Béziers se retrouvaient sur une publication « tourisme religieux », éditée par la « Pastorale Tourisme et Loisirs ». Si les villes de Montpellier et de Béziers sont connues pour avoir des positions très spéciales concernant la laïcité, nous avons été plus étonné d’y trouver les logos du conseil Départemental de l’Hérault et du conseil Régional Occitanie.

Cette brochure, toute entière orientée vers l’évangélisation (ce qui est fort conforme à l’encyclique du Pape sur la question du tourisme religieux) indiquait entre autre : « temps de repos, non pas seulement pour se défatiguer, mais temps de la présence à soi-même, aux autres, à Dieu », « le temps libre, aussi bien sur le plan sociologique que personnel, est une valeur à conquérir, à éduquer, à évangéliser », « le rôle des chrétiens soucieux de cette évangélisation porte désormais un nom : Pastorale des réalités du Tourisme et des Loisirs », « ce guide vous propose… des fêtes et manifestations religieuses ». Il serait fastidieux de tout mettre.

Pour enfoncer le clou, en page deux on pouvait lire : « cet ouvrage est publié avec le soutien de…la Région Occitanie/Pyrénées Méditerranée et du conseil départemental de l’Hérault ».

L’interpellant sur cette question, nous venons d’avoir la réponse suivante du Président de Conseil Départemental de l’Hérault Kléber Mesquida : « Je tiens à vous préciser que le Département de I’Hérault n’a pas été sollicité pour communiquer son logo à la Pastorale Tourisme et n’a pas donné son autorisation pour que son logo figure dans le document. J’ai demandé à la direction de la communication du Département de prendre l’attache de la Pastorale Tourisme et Loisirs afin de lui indiquer que l’utilisation du logo du Département est soumise à une autorisation préalable. Enfin, étant comme vous attaché au principe de laïcité et à la loi de 1905, je ne souhaite pas que le logo du Département de I’Hérault apparaisse dans des publications à vocation religieuses. »

L’Église a donc, une fois de plus usurpé au moins un des logos de collectivité figurant sur sa brochure…

Nous relevons donc que le climat créée par les années d’acharnement pour faire porter le chapeau aux musulmans d’à peu près tous les problèmes de la planète ont abouti à ce à ce que l’Église catholique puisse agir impunément pour tenter de revenir aux côtés des institutions de la République, à préparer un coup à la loi de 1905, à assécher l’école publique via la loi Debré…

Carole Delga, présidente du Conseil Régional Occitanie, n’a pour le moment rien répondu malgré nos courriers…

Quant aux élus qui auraient participé à cette nouvelle attaque contre la laïcité, nous ne pourrions que leur indiquer le titre de la banderole de tête de la manifestation à Paris de samedi dernier : « élus, vous rendrez des comptes ».

Montpellier le 21 janvier 2019

Libre Pensée Groupe Universités et Citoyens de Montpellier
Fédération Unie Libre Pensée Hérault