Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Au 19 septembre, soit plus de 15 jours après la rentrée des élèves, il manque au collège Croix d’Argent un service complet en lettres classiques et 3h30 en mathématiques. Cela signifie qu’une classe de 6ème et une classe de 3ème n’ont pas de professeur de français, et une classe de 5ème n’a pas de professeur de mathématiques ; l’enseignement du latin n’est pas assuré.

Ces besoins sont connus depuis le mois de juillet, mais le rectorat n’a plus de professeurs remplaçants pour effectuer ces heures ; notre collège n’est pas le seul dans ce cas, et on peut se demander ce qui va se passer dans le courant de l’année dans les collèges et les lycées quand des professeurs seront arrêtés, par exemple pour un congé de maternité.

Cette situation est le résultat de la suppression des postes au concours décidés par Emmanuel Macron, Edouard Philippe et Jean-Michel Blanquer : en 2018, 2600 postes ont été supprimés alors que nous accueillons 35000 élèves de plus ! 2600 nouvelles suppressions sont annoncées en 2019, alors que les effectifs vont continuer à augmenter.

Supprimer des postes de professeurs fonctionnaires, c’est mettre fin à la garantie pour les élèves d’avoir des professeurs devant eux, puis qu’il appartient aux rectorats de trouver d’éventuels professeurs contractuels prêts à accepter 3 heures ici ou là.

Les enseignants avec le SNES, Sud et le SN-FO-LC, toujours unis avec les parents d’élèves de la Liste indépendante Parents Croix d’Argent se sont adressés au rectorat pour exiger l’affectation immédiate des professeurs manquants pour nos élèves et nos enfants. Nous demandons une réponse rapide au vu de l’urgence de la situation. Les personnels, le cas échéant, avec les parents d’élèves, n’hésiteront pas à se mobiliser pour garantir à nos élèves un enseignement de qualité.  La FCPE est aussi de son côté préoccupée par cette situation.

Par ailleurs, les 1800 postes menacés doivent être maintenus et nous nous mobiliserons également pour faire reculer le gouvernement quant à cette coupe claire dans le service public.

Les personnels enseignants et de vie scolaire
Avec les syndicats SNES-FSU, SN-FO-LC, Sud Education
Les représentants élus au Conseil d’Administration sur la Liste indépendante
Les représentants de parents FCPE

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Top départ pour le Bonheur à Vélo !

Cette semaine, la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et la vélo-école associative le Bonheur à Vélo organisent une première session de formation au brevet d’Initiateur Mobilité à Vélo...

Covid-19 : Fermeture d’un restaurant scolaire et d’une maison de quartier à Béziers

Selon les services de la Mairie, un cas positif au Covid-19 a été déclaré à la cantine de l’école Jean Jaurès de Béziers située avenue Auguste Albertini. En pratique, il...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.