« Les pyromanes indignés, tous ces élus qui tiennent constamment un discours d’agitation« , à 17 000 kilomètres de Paris, Emmanuel Macron s’en est pris à Jean-Luc Mélenchon, sans risquer de le nommer.

Après les violences en marge du cortège lors du défilé du 1er-Mai à Paris, Emmanuel Macron, avant son décollage pour la Nouvelle-Calédonie ce jeudi 3 mai, a voulu jouer avec les mots en s’adressant à son opposition.

Devant des critiques sur l’intervention des forces de l’ordre, le chef de l’État précise à nouveau le bilan vraiment faible des blessés. Puis dans une envolée, il dénonce : « tous ceux qui incitent aux manifestations, ceux qui veulent rejouer le match de la présidentielle,qui aiment la démocratie, mais seulement quand ils gagnent ». Pour enchainer : « les pyromanes indignés, tous ces élus qui tiennent constamment un discours d’agitation« . N’est pas pompier qui veut.

Annonce - Pub - Advertisement

Jean-Luc mélanchon confirmera dans un tweet que : « Le propos d’Emmanuel Macron est indigne. » Avant d’expliquer ensuite : « Je pense qu’Emmanuel Macron ne supporte pas l’opposition. Il traduit d’une manière anxieuse le doute qu’il a sur lui-même : il dit de lui qu’il est là par effraction. »

À 17 000 kilomètres de Paris, le président de la République fustige :  « Je n’ai aucune indulgence pour la grande violence ou les tenants du désordre« . François Ruffin a lui aussi réagi auprès de l’AFP : « Je ne remets pas en cause l’élection de M. Macron. C’est lui qui n’accepte pas la démocratie » ; « La démocratie, ça ne veut pas dire que pendant cinq ans, on se tait. Les gens ont le droit de contester, y compris quand le président prend des décisions qui n’étaient pas dans son programme, comme la suppression des contrats aidés ou de l’exit tax« , a-t-il évoqué pour conclure.

Aujourd’hui, interview de Jean-Luc Mélenchon, invité de France Bleu

Avec une semaine sociale chargée, entre ce 1er-Mai marqué par des violences et une « Fête à Macron » à venir, organisée par La France Insoumise ce samedi 5 mai, Jean-Luc Mélenchon était sur France Bleu et sur Facebook pour répliquer.

Annonce - Pub - Advertisement