Alliance éthique Montpellier : le tote-pâques

C’est dans un petit café de la rue Saint-Guilhem que nous retrouvons Jessica Bosseaux. Doctorante en sciences de gestion sur les problématiques agricoles, membre du collectif Alliance Éthique Montpellier depuis un an et demi et référente L214 Hérault, elle vient nous parler de son projet actuel « le Tote Pâques ».

Alliance Éthique Montpellier est un collectif qui s’est créé, il y a deux ans pour venir renforcer les actions d’autres associations humanitaires et véganes dans la région de Montpellier. Composé de cinq membres et géré principalement par Jessica Bosseaux et Cyril Vaucelle, il défend une ligne humaniste et anti-spéciste.

À leurs débuts, ils organisaient principalement des stands de dégustation de produits végétaux, mais depuis qu’ils sont devenus « L214 Hérault », ils ont voulu développer leurs actions. Pour ce faire, ils ont noué des partenariats avec plusieurs associations et collectifs dont Végabouffe et les amoureux de la vie à Sète.

LIRE AUSSI / Végabouffe Montpellier : Partage, anti-gaspi, végane

Dans ce cadre, pendant les périodes de fêtes, ils ont organisé des collectes de nourriture à destination des SDF et ont constaté, qu’en plus des besoins alimentaires, ces derniers avaient aussi besoin d’une reconnaissance de leur humanité.

C’est dans ce but qu’ils ont mis en place la collecte « Tote Pâques ».

Pascal Sage : « Mais, un Tote-Pâques, c’est quoi?

Jessica Bosseaux : « Un tote, c’est un sac en tissus, pour faire, un tote pâques, on demande aux gens de le remplir avec 5 objets obligatoires : un bloc-notes, un stylo, une cape de pluie, un livre et une tablette de chocolat végane. Ensuite à chacun de rajouter 4 objets complémentaires parmi une liste disponible sur Facebook : couteau suisse, lettre pré timbrée, bonnet écharpe, ticket restau ou autre, tout ce qui peut aider … »

Pascal Sage : « Pourquoi un livre, un bloc-notes, un stylo ? »

Jessica Bosseaux : « Le but est de réhumaniser les gens qu’on oublie trop dans notre société en leur redonnant ce dont ils ont envie et besoin. Notamment un peu de littérature. On demande d’ajouter, sur un papier libre, pas sur le livre, les raisons du choix de ce livre/bd. Un petit mot quoi. »

La collecte a commencé le 10 février dernier et durera jusqu’au 31 mars. Une semaine après, l’ensemble des totes pâques récupéré sera redistribué, via les maraudes végétaliennes de Végabouffe (dernier week-end de chaque mois) et des amoureux de la vie de Sète (dès le premier vendredi d’avril).

Si vous souhaitez leur faire parvenir un tote pâques, vous pouvez leur déposer sur les événements : no corrida, L214, alliance éthique, mais aussi via contact Facebook pour organiser une rencontre en centre-ville de Montpellier.

Dans le mois qui suivra, vous pourrez également les retrouver :

  • Le 17 mars pour une action de sensibilisation à l’adoption devant le salon du chiot à Béziers.
  • Le 24 mars sur le stand de la journée mondiale pour la fin de la pêche a la place Paul Beck de Montpellier.
  • Le 31 mars pour une action L214 à Montpellier.