Montpellier-web-commercants
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le 9 février 2018

Une fois de plus, Carole DELGA fait preuve d’un déni de démocratie lamentable dont elle semble faire sa marque de fabrique durant son mandat. Dans son appel commun des élus pour la LGV, elle a fait signer les premiers élus d’Occitanie… mais s’est bien gardée de solliciter les parlementaires du Front National.

Elle qui ne cesse de répéter inlassablement la nécessité d’une coopération, d’une harmonisation, d’un effort co-profitable ou du développement en synergie de nos territoires… semble négliger volontairement une partie des élus lorsque la mobilisation doit dépasser les clivages. Ainsi, elle écarte Louis ALIOT, député des Pyrénées Orientales et France JAMET, député français au Parlement européen de la circonscription du Grand Sud Ouest dans cet appel commun pour la LGV.

Pourtant, en tant que parlementaires et agissant dans l’intérêt de tous les habitants de la région, ils ne cessent de se mobiliser ou de se prononcer pour le désenclavement du Grand Sud-Ouest et la nécessité d’un maillage territorial optimal qui permettrait d’améliorer la situation économique de notre région et de favoriser les échanges également avec nos voisins espagnols et italiens.

Le Front National a toujours soutenu la mise en place des lignes LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan. Projets qui ont été ajournés, voire écartés par le rapport Duron en dépit de ce que veut faire croire Carole DELGA. Si celle-ci daignait impliquer TOUS les élus dans ses démarches et stopper son sectarisme affligeant, elle montrerait une réelle hauteur de vue et une attitude digne. Si l’intérêt général et le développement de la LGV en Occitanie étaient les soucis majeurs de Carole DELGA, elle ne s’abaisserait pas à de telles pratiques.

Ce sont ces manoeuvres politicardes qui, depuis 30 ans, ont plongé notre région et tous ses grands projets dans l’immobilisme. Nos concitoyens et le désenclavement de notre région méritent mieux que ces politicailleries.

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Luc Egoumenides, Julie Frêche, Bertrand Trevalinet, Laurent Nison (Photo ©JP Vallespir)

[VIDEO] Montpellier : Les 10 bus, les plus attentifs du réseau TaM

Ils sont dix. Ce sont des bus du réseau TaM. Et ils vont faire partie d’une expérimentation, avec un système de sécurité et d’aide à la conduite qui les transformera...

[VIDÉO] Montpellier maintient la pression contre la loi Sécurité globale

[VIDÉO] De façon inhabituelle, le point de départ de cette manifestation avait été donné au cœur du quartier populaire de la Paillade à Montpellier. Mais quelque soit le point de...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS