Gard : Massillargues-Atuech « Territoire BIO engagé » (©JPV)
Gard : Massillargues-Atuech « Territoire BIO engagé » (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

C’est la 1re remise du label « Territoire BIO engagé » dans le Gard. Ce label récompense l’investissement de la commune de Massillargues-Atuech pour avoir, entre autres, atteint plus de 50% de sa surface agricole en Bio.

Ce mardi 9 novembre, François Garcia, représentant de l’association interprofessionnelle Bio d’Occitanie, explique : « le Bio est un pied de nez à ce modèle d’agriculture qu’on nous a imposé depuis 60 ans, qui n’a été que destructeur de l’économie (…) Aujourd’hui, faire Bio, c’est répondre à une demande sociétale (…) C’est créer de l’économie dans le monde rural. »

Aurélie Genolher, Maire de Massillargues-Atuech a reçu des mains de François Garcia le label « Territoire BIO engagé. » L’association interprofessionnelle Bio d’Occitanie regroupe les réseaux professionnels actifs dans le développement de la filière Bio régionale, des producteurs aux distributeurs, avec une ambition partagée : porter le développement durable de la Bio en Occitanie. Cette association bénéficie du soutien de la Région Occitanie, de l’Europe et de l’État.

Plan Ambition Bio et la Loi EGalim

« Territoire BIO engagé, » ce label vise à encourager, récompenser et mettre en valeur les collectivités qui ont réussi à atteindre les objectifs du Plan Ambition Bio et de la Loi EGalim, en termes de surface agricole cultivée en bio (au moins 15 %) et/ou d’approvisionnement de leurs restaurants collectifs en bio (au moins 20 % de produits bio dans les menus, 22 % à partir de 2022 et 25 % à partir de 2025).

L’Occitanie est la 1re région Bio de France

L’Occitanie est la 1re région Bio de France, de la production à la transformation, ses filières offrent une grande diversité de produits. Interbio Occitanie a choisi de mettre en place, avec le soutien de la Région, la démarche « Territoire BIO Engagé » , 1re démarche de labellisation Bio des collectivités territoriales proposée en France.

« Des valeurs humanistes, des valeurs autour de la transition écologique, des valeurs mettant en avant le collectif et le vivre ensemble, des valeurs d’intérêt général, l’obtention de ce label, c’est la réunion de toutes ces valeurs. C’est cela qui crée de la cohérence dans mon parcours de la vie publique, et de tous les élus qui ont travaillé et qui travaillent avec moi, » déclare Aurélie Genolher, Maire de Massillargues-Atuech.

« C’est notre dynamique qui nous a permis d’avancer, d’éviter les écueils et de nous parler, pour ensemble y arriver. Ce label c’est une image qui va rejaillir sur toute une commune et ses acteurs économiques, et en premier lieu la cave coopérative, » insiste Aurélie Genolher, aussi conseillère Régionale déléguée à l’Agriculture Biologique. Massillargues-Atuech rejoint les 43 communes déjà labellisées, et madame la maire le promet, elle restera engagée « pour nous tous, pour nos enfants (…) pour poser les pierres d’un bel avenir. »

[VIDEO] Aurélie Genolher, Maire de Massillargues-Atuech et Conseillère Régionale déléguée à l’Agriculture Biologique :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : une application pour découvrir les œuvres inspirées par l’Antiquité gréco-romaine

Le musée Fabre a décidé de lancer une application numérique en ligne « Voyage en méditerranée antique : la visite dont vous êtes le héros !«  Le jeu numérique interactif accessible...

Frontignan : Des boîtes cadeaux pour les plus démunis

Les boîtes, à déposer à l’espace Muhammad-Yunus du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h, seront remises aux bénéficiaires avant les fêtes de fin d’année....

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES