Marie Massart, Michaël Delafosse et Isabelle Touzard (© Presse Montpellier)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La feuille de route du Marché d’Intérêt National (MIN) 2021-2026 a été adoptée.

Le MIN ou Marché Gare est une plateforme de logistique alimentaire. Sur place 220 entreprises mettent en marché leurs produits (environ 80 producteurs principalement de l’Hérault, du Gard, mais aussi des Pyrénées Orientales, Ardèche, Aveyron, Bouches du Rhône, Drôme, Haute- Garonne), en parallèle, 3000 entreprises, commerçants et restaurateurs s’y approvisionnent. Plus de 40 grossistes alimentaires et horticoles y sont recensés. Le MIN crée environ 520 emplois directs.

Au carreau des producteurs, une cinquantaine d’espèces de fruits et légumes locaux sont cueillies le matin et distribuées l’après-midi. En pratique, le MIN de Montpellier est aussi le premier MIN d’une Métropole à distribuer 50% de son activité en produits locaux (pour une activité totale annuelle qui s’élève à plus de 150 millions d’euros).

Il s’agit aussi du seul MIN en France à disposer d’un Pôle de transformation avec plus d’un million d’euros investis, au cours des derniers mois. D’ici 2023, l’extension du Pôle devait permettre d’accueillir une quinzaine d’artisans transformateurs supplémentaires et de créer une centaine d’emplois .

Le MIN : Un outil clé de la politique agro-écologique et alimentaire (P2A)

Marie Massart, Adjointe au Maire, Déléguée aux politiques alimentaires et agriculture urbaine,
a été élue Présidente du MIN (Marché d’Intérêt National) en octobre 2020. Entourée du Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Michaël Delafosse et d’Isabelle Touzard, Vice-Présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, Déléguée à la Transition écologique et solidaire, Biodiversité, Énergie, Agroécologie et alimentaire, celle-ci a présenté, lundi 19 juillet, la feuille de route du MIN 2021- 2026, pensée pour accompagner la transition écologique et solidaire.

La feuille de route 2021-2026 repose sur trois piliers :

  • Accélérer la transition écologique et solidaire de la production agricole et de l’alimentation ;
  • Lutter contre la précarité alimentaire : Permettre au plus grand nombre d’accéder à une alimentation saine et locale ;
  • Accompagner les mutations nécessaires en vue de la réduction de l’empreinte carbone et de l’impact climatique de l’activité économique.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Conseil Municipal du 26 juillet, « la rentrée qui s’annonce sera placée sous le signe de la protection des habitants »

Ce lundi 26 juillet 2021, 77 affaires étaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal de Montpellier, réuni en « présentiel », mais en jauge limitée et sans présence du...

Sète : Soirée hommage à Manitas de Plata, samedi 7 août

Le rendez-vous est fixé samedi 7 août au Théâtre de la Mer pour une soirée hommage à Manitas de Plat. Un belle soirée en perspective en compagnie du soliste, et...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.