Illustration (© AM)

Engagée en juin 2019, la réforme de l’organisation territoriale de l’État se poursuit.

Le 1er avril 2021, dans tous les départements  métropolitains, hors Paris et petite couronne, de nouvelles entités départementales interministérielles ont été créées : les directions départementales de l’emploi, du travail et des solidarités (DDETS) et, dans les départements de moins de 400 000 habitants, les directions départementales de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP).

Une nouvelle organisation tournée vers les Départements

Ces nouvelles entités résultent de la fusion des directions départementales de la cohésion sociale (DDCS ou DDCSPP) et des unités départementales des directions régionales des  entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (UD DIRECCTE).

En pratique, ces nouvelles directions et leurs personnels sont placés sous l’autorité du préfet de département et attachées au ministère de l’Intérieur, en association avec les ministères concernés. A contrario, l’inspection du travail conserve son système d’organisation et sa hiérarchie propres.

Un nouvel échelon régional : la DREETS

Au niveau régional est créée parallèlement la direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS), regroupant les missions et personnels de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, DIRECCTE et de la Direction régionale de la cohésion sociale, DRCS.

En pratique, celle-ci doit devenir l’interlocuteur régional privilégié des entreprises en matière de développement économique, et des acteurs socio-économiques.

Partager l'article :