[VIDÉO] Un entretien sans filtre avec Mathieu Cousy, militant du groupe Extinction Rebellion (XR) de Montpellier

VOIR AUSSI : [VIDÉO] Urgence climatique Extinction Rebellion Montpellier s’interroge : et si rien ne changeait ?

Né en mars 2019 en France, Extinction Rebellion est un mouvement mondial de désobéissance civile non violente. Le 3 mai 2019, le groupe montpelliérain d’Extinction Rebellion a décidé de piquer la presse, histoire de vérifier si celle-ci n’était pas morte…

On a depuis, retrouvé « XR », en lutte contre la patinoire installée entre Esplanade et place de la Comédie, déshabillant les espaces publicitaires, avec des happenings-chocs contre les inactions locales ou marchant sur l’aéroport de Montpellier.

La « crise sanitaire a révélé la fragilité et l’absurdité de notre système »

Le 1er juillet 2019, le mouvement est l’auteur d’une fausse affiche qui déclare l’urgence climatique au nom de la ville et de la métropole de Montpellier. Dans la foulée, le 18 juillet 2019, Philippe Saurel, maire de la ville à l’époque déclare l’urgence climatique à Montpellier. Depuis Extinction Rebellion craint que l’immobilisme soit de mise.

Le Rendez-Vous avec Mathieu Cousy (XR) : « la désobéissance non violente est un parti pris stratégique et tactique », « on pense que c’est comme ça, que l’on arrivera à faire adhérer les gens à nos idées », « et donc à peser dans un rapport de force idéologique »

Au sommaire de ce numéro : Comment est née la rébellion XR (?), quel est son mode d’action (?), quelles sont ses idées (?) et à quoi peut-on s’attendre dans les prochains mois (?).