2020. Le coronavirus a tué plus d’Américains que la guerre au Vietnam. Jour 44, d’une situation inédite d’urgence, face à un fléau qui frappe toute la planète : Covid-19, apparu au mois de décembre 2019 en Chine.

VOIR : Évolution des cas de Covid-19 en temps réel dans le monde

Une comparaison symbolique

58.351 morts du coronavirus au total à ce jour, c’est un seuil avec une forte symbolique. La guerre du Vietnam est un conflit qui reste ancré dans les mémoires aux USA, et qui avait tué 58.220 militaires américains. La comparaison n’a pas échappé aux médias outre-Atlantique. D’autant que le bilan de cette guerre au Vietnam se calcule sur deux décennies, entre 1955 et 1975.

Avec 2.207 nouveaux décès en 24 heures, le bilan journalier aux États-Unis est reparti à la hausse dès mardi, selon le comptage de l’université américaine Johns Hopkins.

Dix années de croissance aux États-Unis stoppée net par le Covid-19

La Fed (Réserve fédérale des États-Unis) a prédit des mois difficiles pour l’économie américaine, stoppée nette par l’épidémie de Covid-19. Une décennie de croissance bloquée avec des mois à venir très difficiles. « Cette pandémie présente des risques considérables pour les perspectives de l’économie américaine à moyen terme » a mesuré la Réserve fédérale américaine dans un communiqué. L’institution américaine, banque centrale des États-Unis estime aussi que cette crise sanitaire « pèsera lourdement sur l’activité économique, l’emploi et l’inflation à court terme« .

Europe : plus de 130.000 morts

En Europe, la pandémie Covid-A9 a tué plus de 130.000 personnes, réparties ainsi : les trois quarts en Italie, en Espagne, en France et au Royaume-Uni, selon un bilan établi par l’AFP ce mercredi à 15 heures. Ce total de 130.000 morts pour 1.433.753 cas fait de l’Europe, le continent le plus touché par la pandémie de Covid-19.

Dans le monde, c’est un total de 226.771 morts. L’Italie compte 27.682 morts, l’Espagne 24.275, la France 24.087, et le Royaume-Unis 26.097, ce sont les pays européens les plus atteints.