[Communiqué de presse] Le Parti Radical de Gauche reprend son autonomie le 16 mars pour refonder le centre-gauche et appelle à la création d’une fédération des forces humanistes et sociales.

Le Parti Radical de Gauche va reprendre son autonomie pour refonder le centre-gauche le 16 mars à la maison de la Chimie à Paris.

Le PRG, parti républicain, laïque, solidariste et écologiste entend ainsi apporter une nouvelle offre politique de rassemblement pour sortir la France de l’impasse entre le « tout libéral » d’Emmanuel MACRON et le chaos des extrêmes.

A cette occasion le PRG appellera tous les partis politiques et les organisations se reconnaissant dans les valeurs humanistes et sociales à se fédérer.

Annonce - Pub - Advertisement

Pour les Européennes, alors que les Français, comme tous les Européens réclament protection durable et prospérité pour leurs enfants, le PRG qui se revendique fédéraliste, ne s’engagera que pour une transformation profonde de l’Europe. Celle-ci ne peut être portée par une majorité présidentielle enfermée dans la gestion conservatrice des traités actuels qui ont échoués.

« L’Europe doit être remaniée en profondeur pour tendre vers l’équité fiscale, sociale et environnementale. Voter pour l’alliance des libéraux dans une Europe libérale, c’est ajouter du sable au désert, c’est du progressisme sans progrès possible » déclare Guillaume LACROIX, Président du PRG.

Parti Radical de Gauche

Annonce - Pub - Advertisement