Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
Ce matin, quatre députés du Parlement européen : Michèle Rivasi (France), Tilly Metz (Luxembourg), Molly Scott Cato (Royaume-Uni), Thomas Waitz (Autriche) et un groupe d’activistes de «Agir pour la Paix » sont entrés dans une base aérienne belge, Kleine Brogel. Ils sont entrés en tenant une bannière « Zone sans armes nucléaires pour l’Europe » et ont bloqué symboliquement la piste de la base aérienne F-16 pour demander le retrait des bombes nucléaires américaines sur le sol européen.

Michèle Rivasi (France), Tilly Metz (Luxembourg), Molly Scott Cato (Royaume-Uni) sont toujours retenues avec quelques activistes sur la base aérienne. La police devrait les entendre car ce groupe est considéré être en état d’arrestation.

Le but de cette action était d’agir, d’alerter le public et de placer la question du désarmement nucléaire au cœur de l’agenda européen. Leur action repose sur trois revendications: le retrait des bombes nucléaires américaines stationnées en Europe, la ratification du Traité d’interdiction des armes nucléaires par tous les États membres et la création d’une zone exempte d’armes nucléaires pour l’Europe.

Michèle Rivasi,
députée européenne EELV 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a commencé en Occitanie

Entre le mois de décembre et avril, la grippe touche en moyenne 2,5 millions de personnes chaque année. La vaccination contre la grippe saisonnière commence aujourd’hui et se déroulera jusqu’au...

Occitanie : Faut-il repenser la gestion forestière ?

Lors de la Commission permanente du vendredi 22 octobre, les élus présents ont adopté à l’unanimité une motion en faveur de la gestion forestière et de la filière bois. Alors...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES