Les enseignants portant le cercueil de l'éducation nationale (© Lila Brochier)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

En cette fin d’année scolaire, nombreux sont les personnels enseignants, AED, AESH, les parents d’élèves, les lycéens qui ont exprimé leur colère face à la désorganisation de l’Education nationale.

Ecoles, collèges, lycées subissent de plein fouet les conséquences combinées des suppressions de postes, des réformes, et de la gestion de l’épidémie de COVID 19 par le gouvernement. Tous n’ont de cesse de répéter qu’ils sont éprouvés ; ils ne rencontrent que le déni, le mépris, voire la répression.

De nombreuses délégations d’établissements et de parents de l’Hérault ont été reçues par la DSDEN pour indiquer qu’ils manquaient de personnels de vie scolaire (AED, CPE), de personnels pour accompagner les élèves à besoins spécifiques (AESH). Ils ont demandé les postes d’enseignants pour dégonfler les effectifs des classes surchargées, pour remplacer les professeurs absents.

Peine perdue : rien ne nous a été accordé. Ni l’épuisement des personnels, ni les difficultés des élèves, ni les heures de cours perdues ne semblent justifier qu’on renonce à couper dans les dépenses de l’Education nationale.

C’est pourquoi plusieurs établissements, collectifs et associations de parents d’élèves se sont regroupés dans un Comité inter-établissement 34 pour s’adresser ensemble au ministre, après les rassemblements au rectorat des 19 et 26 mai 2021. Dans une lettre ouverte soumise à la signature et soutenue par le SNES-FSU 34 et SUD Education 34, nous lui demandons de prendre ses responsabilités et de répondre aux demandes formulées par les personnels et les parents, dont les premières ont été répertoriées très précisément et déjà soumises en audience au DASEN de l’Hérault le 26 mai 2021, en vain une fois de plus.

Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer, initiée par le Comité inter-établissements 34* et soutenue par le SNES-FSU 34 et SUD Education 34

Nous déposerons au rectorat la lettre ouverte et organisons une conférence de presse à cette occasion mercredi 30 juin 2021, 14h devant le rectorat de Montpellier. 

*Etablissements et collectifs ou associations de parents d’élèves représentés :

  • Collège Les Aiguerelles, Montpellier
  • Collège Clémenceau, Montpellier
  • Collège Croix d’Argent, Montpellier
  • Collège Fontcarrade, Montpellier
  • Collège de La Petite Camargue, Lansargues
  • Collège Paul Riquet, Béziers
  • Lycée Joffre, Montpellier
  • Lycée Feuillade, Lunel
  • Liste indépendante Parents Croix d’Argent
  • Collectif Parents d’élèves des Aiguerelles
  • Collectif de Parents délégués du primaire de Montpellier
  • Association des Parents d’Elèves de Fontcarrade (Conseil Local FCPE)
  • Vie S Colère 34

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Conseil Municipal du 26 juillet, « la rentrée qui s’annonce sera placée sous le signe de la protection des habitants »

Ce lundi 26 juillet 2021, 77 affaires étaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal de Montpellier, réuni en « présentiel », mais en jauge limitée et sans présence du...

Sète : Soirée hommage à Manitas de Plata, samedi 7 août

Le rendez-vous est fixé samedi 7 août au Théâtre de la Mer pour une soirée hommage à Manitas de Plat. Un belle soirée en perspective en compagnie du soliste, et...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.