© Illustration

Lancé fin janvier, le premier guichet a déjà permis de mobiliser 20 millions d’euros pour plus de 1 160 demandeurs.

À la suite de ce succès, l’enveloppe initiale de 20 millions d’euros a été doublée, avec l’ouverture d’un nouveau guichet, le 17 mai prochain.

Celui-ci cible spécifiquement les équipements dédiés à la culture des oléaprotéagineux mais également les sursemis de légumineuses fourragères. Il devrait aussi permettre de financer une partie des dossiers déposés en janvier, qui n’avaient pu être retenus.

Le ministre a également proposé une enveloppe de 2 millions d’euros dédiée aux sursemis. Celle-ci devrait être votée dans les prochains jours.

Partager l'article :