Centre de vaccination à Montpellier (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Ce mercredi, Pierre Ricordeau, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie tenait un point presse sur l’évolution de la situation sanitaire et de la campagne régionale de vaccination en Occitanie

« Une situation compliquée à lire », pour le Directeur Général, avec de fortes remontées ces derniers jours, qui laisse peser « une inquiétude liée au taux de positivité », et qu’on n’avait « pas connue depuis la deuxième vague de l’épidémie, en fin d’année 2020 ». Ainsi, la positivité est aujourd’hui de 8% en Occitanie, alors qu’elle n’était que de 5,9% début avril, de 6,7% mi-mars et de 5,4%, début mars.

Un niveau élevé qui pourrait constituer un plateau, « il y a des premiers signes d’amélioration, mais à des niveaux extrêmement élevés », « depuis quelques jours, il y a quelques signes positifs », « avec la formation d’un plateau haut, voire très haut pour les hospitalisations et une situation de très forte circulation du virus, ces premiers signes d’amélioration restent fragiles, il est encore trop tôt pour savoir si c’est un pic, ou un plateau », précise Pierre Ricordeau. Sur la question du variant, il y a une certaine stabilité en région, avec 85% de tests criblés indiquant le variant Britannique et des variants Sud-Africain et Brésiliens, inférieurs ensemble à 3%.

Côté de l’impact sur le système de santé, « la troisième vague, la plus dure pour les équipes hospitalières », on a ainsi dépassé 400 hospitalisations en soins critiques (réanimation, soins intensifs et surveillance continue), et on atteint presque les 1 000, pour les autres hospitalisations conventionnelles (hors soins de suite et de réadaptation).

La vaccination en « accélération continue »

En pratique, on est ainsi passé du 5 au 12 avril, de 195 629 doses à 258 201 doses, soit une augmentation de +32%, une « accélération continue », qui « va se poursuivre dans les semaines qui viennent ». Sur ces doses, 74,8% sont des doses de Pfizer, 19,3% d’AstraZeneca et 5,9% de moderna.

Sur AstraZeneca, le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie s’est voulu rassurant, le « bénéfice-risque est très bon », lui-même (plus de 55 ans) ayant reçu une dose de ce vaccin.

Enfin, concernant la répartition des lieux de vaccination, 56,3% des vaccins sont réalisés sur les 178 centres de vaccination de la Région, 17,9% en cabinets, officines et structures d’exercice coordonné, 10,2% en EHPAD, 7,9% en établissements de Santé, 7,4% ailleurs, et 0,3% à domicile.

Vers un déconfinement, début mai ?

C’est en tout cas, la position du porte-parole du gouvernement qui a confirmé un futur calendrier du déconfinement, à l’issue du Conseil des ministres. Ainsi, si sont confirmés, le retour à l’école le 26 avril, puis au collège et au lycée le 3 mai, on apprend surtout que la réouverture des terrasses de « certains restaurants » et « certains lieux de culture » devrait avoir lieu « à partir de la mi-mai ». De son côté, la règle des 10 kilomètres pour les déplacements devrait être abandonnée le 3 mai.

Concernant plus précisément un possible déconfinement territorialisé, la décision n’a pas encore été prise, bien que le ministre de la Santé, Olivier Véran ait évoqué positivement une telle mesure. On est encore plus prudent du côté du Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie, où la décision dépendra « de la confirmation des signes dans les prochains jours, malgré un taux de positivité élevé ».

Jeudi, le calendrier du déconfinement devrait être précisé, de son côté le chef de l’État devrait également s’exprimer, début mai.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES