Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

A Castelnau-le-Lez, la majorité s’obstine à restreindre les droits de l’opposition.

Déjà cet été, les élus d’opposition d’ « Ensemble pour Castelnau » ont obtenu de la Préfecture l’annulation d’une disposition restrictive au droit d’amendement que voulait imposer la majorité.

Lors du conseil de 10 décembre la majorité a exprimé encore plus fortement son déni de la démocratie municipale en modifiant sans aucune concertation, le règlement intérieur du conseil municipal : restriction des droits d’expression des élus d’opposition, suppression des publications régulières sur le Facebook de la ville, restriction des possibilités de débat, limitation de l’information des élus…

La majorité a même refusé que les retransmissions vidéo du conseil municipal soient accessibles depuis le site internet de la ville : côté transparence pour une « ville numérique » cela semblerait pourtant relever du « service minimum » !

Refus également de poursuivre la publication sur le site Facebook municipal du point de vue que les élus d’opposition avaient le droit de poster chaque semaine.

C’est maintenant fini !

Quand, au-delà de sa fonction d’opposant, Ensemble pour Castelnau, travaille pour l’intérêt général, cela déplait au maire qui la bâillonne

Est-ce la publication du 4 novembre qui a convaincu Frédéric LAFFORGUE de museler l’opposition ?

En effet, en ce début de confinement les élus d’opposition avaient mis en ligne une liste des commerçants ouverts sur Castelnau permettant d’informer les habitants et soutenir le commerce local.

Simple, rapide et efficace, cette publication a eu un réel succès, mais cela en était visiblement trop pour Monsieur le Maire qui ne supporte plus une opposition active et réactive !

Pour permettre des débats constructifs au sein d’un conseil municipal dynamique, pour mettre au service de la démocratie les ambitions numériques de notre ville, les élus d’opposition d’Ensemble pour Castelnau ont engagé un recours le 9 février pour annuler une partie des décisions irrégulières prises par la majorité.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Régionales 2021 : Aurélien Pradié veut « rassembler autant que possible » pour « créer la surprise au 2e tour ! »

[VIDEO] Moins de deux jours après le premier tour des élections Régionales où il a dépassé les 12% et où il est arrivé en tête dans son département natal du...

Régionales 2021 : Vincent Terrail-Novès ne donne « aucune consigne de vote » pour dimanche

Pour le cinquième homme du premier tour des élections régionales, malgré la défaite, « une campagne électorale reste, au-delà des enjeux politiques, une aventure  humaine incroyable ». Quelque peu déçu par ses...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.