Illustration CGT (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Envoyer des élèves exclus d’un établissement scolaire dans un centre de loisirs géré par la police  pour au minimum 3 jours ?

Surprenant, Choquant, inacceptable ! Et pourtant le DASEN de  l’Hérault l’a fait en signant une convention avec le directeur de la sécurité publique. La CGT Education34 ne peut accepter cette double peine. Qu’un élève qui déroge au règlement  intérieur soit sanctionné par son établissement scolaire, soit.

Mais pourquoi, s’il n’a pas commis  un acte qui l’exige, le confronter à la police ? Cette méthode de résolution des problèmes des  jeunes est inquiétante et nous fait craindre de nombreuses dérives.

Nous continuons à œuvrer pour une éducation de qualité avec des personnels formés. Nous  réclamons haut et fort depuis longtemps l’attribution de moyens humains suffisants non  seulement dans le domaine éducatif mais aussi des personnels sociaux et de santé. La CGT Educ’action34 dénonce cette pratique et demande le retrait de cette convention.

Valérie Gagner
Secrétaire départementale CGT Educ’action34 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : L’Odyssée de l’emploi fait escale en ville, mercredi 29 septembre

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan « 1jeune1solution », en faveur des jeunes issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Le matin, un tournoi de...

Sète agglopôle méditerranée, conseil communautaire septembre 2021 (©JPV)

[VIDEO] Sète agglopôle : un Conseil Communautaire marqué par des débats riches de sens pour l’avenir d’un territoire

Le Conseil Communautaire de Sète agglopôle méditerranée (SAM) s’est tenu jeudi 23 septembre à l’Espace Culture et Loisirs LE FORUM, de Balaruc-le-Vieux. À l’ordre du jour 20 points ont été...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES