[Communiqué de presse] Une catastrophe humanitaire votée par la majorité Macron et alliés

Conseil municipal de Sète. (CR LLS)

Lundi 9 novembre, les élus parlementaires Macroniens et Cie ont voté une baisse de 11% du budget de l’aide alimentaire. Le crédit passe de 72 millions en 2020 à 64 millions en 2021.  

Vote irresponsable et scandaleux, en pleine deuxième crise sanitaire qui va encore amplifier  les crises sociales et économiques du premier confinement. Quel mépris envers les  associations de terrain et leurs bénéficiaires qui se battent chaque jour pour pouvoir juste  nourrir une partie de notre population !

Toutes les associations humanitaires et caritatives l’expriment, le nombre de demandes  d’aides a explosé. Le Secours Populaire a assuré en urgence l’alimentation de 1,3 millions de  personnes pendant le premier confinement ; 45% des demandeurs d’aide étaient inconnus  avant la crise sanitaire. Des centaines de milliers de personnes sont passées d’une situation  critique à une situation catastrophique.

Dans le même temps, l’Union Européenne faisait remonter à 870 millions d’euros l’enveloppe  destinée aux denrées pour l’aide alimentaire ; décision que nous saluons et qui répond aux  urgences actuelles.

Les choix des élus de LREM et alliés sont eux catastrophiques pour le peuple en souffrance.

Véronique Calueba
Conseillère Municipale
Conseillère Communautaire