Les ambassadeurs sanitaires de Sète ont sensibilisé les jeunes pendant la Toussaint au sujet de la pandémie. 

Certains jeunes ont du mal à respecter les mesures strictes imposées par ce reconfinement. Peut-on réellement leur en vouloir ? En effet peu habitués à se retrouver enfermés, nombreux sont ceux qui bravent les interdits et tentent de vivre en toute liberté.

La Ville de Sète a ainsi multiplié ses actions pour sensibiliser les jeunes à la propagation du virus. Des ambassadeurs sanitaires sont allés devant les écoles ou dans de nombreux endroits de la ville afin de proposer une opération intitulée :

« Masqué comme jamais. »

Les jeunes pouvaient donc ainsi se prendre en photo dans un passe-tête et poster le cliché sur Instagram. L’objectif ? Les inciter à porter le masque de façon ludique afin que cela soit moins contraignant. De même, des points d’information ont été établis dans toute la ville pour rappeler les gestes barrières.

Dans les quartiers de l’Ile de Thau et du centre-ville, les ambassadeurs sanitaires ont également fait du porte-à-porte, et ont distribué près de 3000 masques à la population. Ils ont aussi fait don de masques à des personnes sans domicile fixe afin qu’elles puissent se protéger.

VOIR AUSSI : Sète : Pendant le confinement, aide aux commerçants de la ville