Lunel : Ne ratez pas la tournée du Mammobile, le 2 septembre prochain

Lunel : Ne ratez pas la tournée du Mammobile (CR Ville de Lunel)

Alors qu’une femme sur huit risque de développer un cancer du sein, le dépistage organisé permet de sauver des milliers de vies.

VOIR AUSSI : Hérault : Deux masques gratuits pour les collégiens et lycéens

Accessible aux femmes entre 50 et 74 ans ne présentant pas de facteurs de risques ou de symptômes particuliers, la mammographie doit être renouvelée tous les deux ans. Cet examen est fiable, gratuit, rapide et indolore.

L’objectif du dépistage est de diagnostiquer un cancer à un stade précoce, avant qu’il ne soit palpable ou symptomatique. La moitié des cancers du sein sont ainsi décelés alors qu’ils mesurent moins de deux centimètres. Cette détection précoce permet d’augmenter considérablement le taux de guérison tout en réduisant l’agressivité des traitements et les séquelles. En 2018 pourtant, seules 50,3 % des femmes concernées par le dépistage ont réalisé cet examen.

L’Association Montpellier Hérault pour le Dépistage du Cancer du Sein (AMHDCS) œuvre depuis 1990 sur notre territoire pour favoriser l’accès au dépistage.

Pionnière en France, elle dispose de deux unités mobiles, les « Mammobiles » qui sillonnent les routes du département et font escale dans 250 communes. A ce jour la mobilisation de ses bénévoles a permis de réaliser plus de 600 000 tests de dépistage. Engagée aux côtés d’AMHDCS depuis 2001, la ville de Lunel participe à ce programme à hauteur de 32 000 € par an.

Le Mammobile fonctionne comme un cabinet de radiologie, il obéit aux mêmes exigences de qualité, de contrôle et de deuxième lecture, conformément au Cahier des Charges ministériel. Pour s’y rendre, les Héraultaises âgées de 50 à 74 ans sont conviées par courrier personnel. Le mammotest qui dure moins de 20 minutes consiste en un examen clinique pratiqué par un médecin et une radiographie des deux seins. Les résultats sont communiqués sous 15 jours par voie postale, le temps que les clichés soient analysés par deux radiologues différents. Lorsque le test présente une anomalie, la patiente est prévenue ainsi que le médecin qu’elle a désigné. Ce dernier établit un suivi personnalisé et prescrit les examens complémentaires à effectuer.

Le cancer du sein reste le plus fréquent et le plus mortel chez les femmes. En 2018, près de 59 000 nouveaux cas ont été détectés et plus de 12 100 femmes en sont décédées. Comme le rappelle le Centre de Coordination de Dépistage des Cancers en Occitanie (CRCDC-OC) : « le dépistage et la prévention primaire sont deux armes essentielles et complémentaires pour lutter contre la survenue de ce cancer ».

En pratique, le Mammobile sera présent à Lunel le 2 septembre prochain, de 9h à 18h sans interruption, sur l’allée Baroncelli. Présentez-vous munie de votre carte vitale, de vos anciens clichés, d’un masque et si possible de votre propre stylo. Le Mammobile, équipé d’un ascenseur, est accessible aux personnes à mobilité réduite. Le calendrier des autres escales est consultable sur www.mammobile.com ou 04 67 61 15 05.