Dès demain, jeudi 6 août 2020, une partie de la France va subir un nouvel épisode de canicule, qui pourrait durer pratiquement une semaine sur certaines régions.

Le réchauffement de la planète n’est plus une idée de l’esprit, c’est une réalité qu’il faudra affronter, et surtout réparer. Les canicules se multiplient, et un nouvel épisode s’annonce dès ce jeudi après-midi. Le premier pic de chaleur est attendu vendredi sur toute la moitié ouest du pays avec des maximales de 40°C et 41°C dans le Sud-Ouest, de 37°C à 38°C en Île-de-France, dans le Centre et jusqu’à la Normandie, selon météo France.

Mardi 11 août : à surveiller

Seule la façade atlantique verra ses températures baisser pendant le week-end. Cette hausse des températures sera toujours présente en début de semaine prochaine avec des maximales à surveiller pour le mardi 11 août.

Selon Météo-France, « cette canicule survient alors que la France a enregistré son début d’année le plus chaud. La période janvier à juillet 2020 a ainsi été la plus chaude jamais observée depuis 1900, devant la même période de 2007.« 

2019 : France 46°C

Rappel : l’année 2019 a été marquée par deux épisodes exceptionnels de canicule pendant l’été avec un record absolu de température pour la France de 46°C. Cela avait été la troisième année la plus chaude en France, après 2018 et 2014.