Un cas autochtone de dengue confirmé dans l’Hérault

Selon la Préfecture de l’Hérault et l’ARS d’Occitanie, la transmission du virus de la dengue a été identifiée dans le département de l’Hérault, sur la commune de Cessenon-sur-Orb.

VOIR AUSSI : Occitanie, 52 cas positifs au Covid-19, par jour

Cette personne a été infectée mi-juillet alors qu’elle séjournait à proximité d’une zone de baignade et d’activités nautiques entre les communes de Cessenon-sur-Orb et de Murviel-lès-Béziers, au lieu-dit Le Réalsc. Ce cas autochtone a été pris en charge et son état de santé n’inspire pas, pour le moment, d’inquiétude. Le cas importé à l’origine de la contamination (de retour de voyage en zone à risque) a été identifié à proximité.

Depuis le début de la période de surveillance saisonnière le 1er mai, l’ensemble des cas signalés au niveau national étaient des cas « importés », en lien avec des voyageurs de retour en France.

En pratique, la dengue est une maladie généralement bénigne dont les symptômes, relativement proches de ceux de la grippe, avec une forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête importants. Cette maladie se transmet de personne à personne par l’intermédiaire de la piqûre d’un moustique tigre, préalablement infecté par le virus.

Les conditions météorologiques actuelles dans l’Hérault sont actuellement particulièrement favorables à l’activité des moustiques tigres.