Au 7 juillet 2020, il y a au total, en Occitanie, 58 hospitalisations en cours (-1) dont 10 en réanimation (stable) et 512 décès à l’hôpital (stable).

VOIR AUSSI : Covid-19 : En Occitanie, 59 hospitalisations en cours

La semaine dernière, plus de 17 cas positifs (par jour) ont été signalés aux équipes de l’Assurance Maladie en Occitanie (117 cas depuis le 30/06). En moyenne, 0,7% des tests sont positifs en Occitanie. Près de 20 000 tests sont réalisés en moyenne chaque semaine dans la région actuellement.

Mardi 7 juillet 2020 à 18h30

Selon le dernier bilan du coronavirus en France, communiqué le 7 juillet dans la soirée, il y avait, mardi soir, 168 810 cas confirmés (+475 en 24h), 77 655 retours à domicile (+336 en 24h), 7 594 hospitalisations (-256 en 24h), 538 en réanimation (-10 en 24h) et 19 457 (+34 en 24h) décès à l’hôpital.

Selon les dernières analyses de l’INSEE, la région Occitanie figure parmi les régions les moins impactées par l’épidémie de Covid-19 en France, avec 4 % de décès supplémentaires entre le 2 mars et le 10 mai dernier.

En Occitanie, entre le 2 mars et le 10 mai 2020, on dénombre 463 décès supplémentaires (enregistrés au lieu de résidence), soit 4 % de plus par rapport à la même période en moyenne sur les cinq années précédentes (2015 à 2019).

À titre comparatif, la surmortalité en France s’élève à 22% sur la même période. L’INSEE précise que ce surcroît de décès ne doit pas être interprété comme le nombre de décès liés seulement à la Covid-19. Les décès liés à d’autres causes peuvent avoir également évolué par rapport à la période de comparaison. Ainsi, un effet évident de la mise en place du confinement de la population depuis le 17 mars 2020 est la réduction du nombre de décès dus aux accidents de la route.

Dans notre région, les départements du Lot, du Gers et du littoral affichent l’excédent de mortalité totale le plus élevé (de 6 % à 15 %). À l’inverse, l’Ariège, la Lozère, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et la Haute-Garonne ne présentent pas d’excédent de décès par rapport à la moyenne des décès enregistrés à la même période entre 2015 et 2019.