Ils étaient plus de 5.000 personnes selon la préfecture de l’Hérault à avoir décidé de manifester pour réclamer justice pour George Floyd et Adama Traoré.

VOIR AUSSI : Covid-19 : En Occitanie, 7 nouveaux décès à l’hôpital, en 4 jours

Mercredi 3 juin, les manifestants, au départ de la place de la Comédie se sont mobilisés pour dénoncer les violences policières et les crimes racistes.

George Floyd est mort il y a quelques jours aux États-Unis et Adama Traoré, il y a quatre ans en France, tous les deux à la suite de leur interpellation par la police.