Le mercredi 3 juin environ 5.000 jeunes, étudiants et citoyens de Montpellier se sont retrouvés pour rendre hommage à Georges Floyd, assassiné par la police aux USA, mais également à Adama Traoré. Ceci, dans un contexte d’interdiction des manifestations. 

Sur les pancartes : « black lives matter » « I can’t breathe » « pas de justice pas de paix ». Les manifestants ont dénoncé les violences policières et le racisme, en France comme aux USA. 

Nos organisations syndicales des universités de Montpellier apportent tout leur soutien à ce rassemblement. Les universités sont le symbole des libertés, de l’universalité et de la coopération au-delà des frontières. 

Nous appellerons nos collègues à toutes initiatives dans le sillon de cette première manifestation. 

Montpellier, le 3 juin 2020

Signé : CGT UM, FO ESR, Sud éducation 34, Solidaires Etudiant-e-s, SCUM, SNESUP FSU, SNTRS CGT, Sud Recherche EPST