C’est lui la star : le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Un patrimoine, des paysages exceptionnels et la mise en place d’un système alimentaire plus résilient. 

Mieux produire, mieux manger, moins gaspiller et surtour garantir une véritable sécurité alimentaire sont les priorités du Parc naturel régional du Haut-Languedoc.

Politique choisie : développer des actions en faveur d’une alimentation locale et responsable. Les élus du Parc souhaitent rassembler l’ensemble des acteurs que sont les associations, les collectivités, les agriculteurs, les cuisiniers, et tous ceux qui nourrissent des initiatives pour leur territoire autour d’un Plan Alimentaire Territorial : « Le Parc dans mon assiette ».

Un projet collectif

Les actions qui correspondront à ce PAT seront mises en œuvre par le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Une envie de participer, des idées séduisantes, une réflexion, faire connaître vos attentes : c’est ici.

Pour Daniel Vialelle, Président du Parc naturel régional du Haut-Languedoc : « les attentes sont réelles et le sujet est central pour l’ensemble des habitants du Parc. » Le jeudi 27 février avait officialisé le lancement du PAT. La période de crise sanitaire vécue par tous, ces derniers mois, redonne les enjeux forts et incontournables de ces initiatives, plus que jamais : promesses d’équilibre et de sécurité.

Le process : diagnostic, actions novatrices, plan à 5 ans, suivi et évaluation. Plusieurs ateliers de concertation et de créativités seront organisés sur le territoire. Il y aura aussi une diffusion de questionnaires via les établissements scolaires et les établissements médico-sociaux, entre autres. En complément des questionnaires en ligne, et des outils participatifs seront accessibles sur le site internet du parc. Puis viendra la rédaction d’un plan d’actions à 5 ans : avec les axes stratégiques, les orientations opérationnelles, les actions qui auront été déterminés et choisis. Si le Parc naturel régional est à l’initiative du PAT, les actions pourront être portées par tous les acteurs déjà actifs ou nouveaux concernés et mobilisés par ce sujet.

Un Plan Alimentaire Territorial (PAT), c’est quoi ?

C’est un outil pour rassembler les acteurs du système alimentaire, afin de définir des objectifs, prendre des décisions et construire un plan d’actions efficace et concerté. Depuis 2014, les PAT sont inscrits dans la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, rappelé par la loi EGALim d’octobre 2018. C’est un Programme National de l’Alimentation (PNA), décliné en région par la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF Occitanie) sous forme de Plan Alimentaire Régional.