Grabels : Ce jeudi, 128 enfants ont repris le chemin des écoles

Jeudi 14 mai, 128 enfants ont repris le chemin des écoles à Grabels (CR Ville de Grabels)

Ce jeudi 14 mai, 128 enfants ont repris le chemin des écoles de Grabels, 35 à l’école Jean Ponsy, 75 à l’école Joseph Delteil, et 18 à l’école Pierre Soulages.

VOIR AUSSI : Montpellier : Et si on se remettait au vélo, avec l’association du Vieux Biclou ?

Dès lundi et mardi prochain, environ 35% des effectifs globaux auront rejoint les bancs de l’école.

En pratique, chaque enfant retrouve son enseignant, deux journées par semaine. L’enfant peut aussi bénéficier, si ses parents le souhaitent, d’un accueil périscolaire pour les deux autres journées. Le nombre d’élèves par classe ou par groupe périscolaire est limité à 10.

L’accueil en garderie du matin, se fait à partir de 7h30 et en garderie du soir, jusqu’à 18h, ainsi que les mercredis, il est mis en place uniquement pour les enfants des personnels prioritaires. Par ailleurs, la crèche municipale Françoise Chazot a rouvert ses portes depuis mardi 12 mai. Les professionnels de l’établissement ont réorganisé l’accueil afin de respecter les protocoles sanitaires. Les groupes ne doivent pas excéder 10 enfants par espace. 20 places sont proposées, à ce jour, 14 enfants sont déjà accueillis.

Le sens du service public, pour le maire de la Ville

Pour le maire, René Revol, la « rentrée a été rendue possible grâce à la mobilisation, voire l’abnégation du corps enseignant et je tiens à les en remercier. En outre, elle n’aurait pas pu avoir lieu sans la formidable énergie de notre personnel municipal : Atsem, animateurs, agents d’entretien et de restauration scolaire, agents techniques, près de 50 agents qui en ont pensé et réglé les moindres détails, en intelligence et en confiance avec les directions d’écoles et les enseignants. Je tiens à saluer leur travail et à les féliciter pour leur grande conscience professionnelle. C’est tout le sens du service public, et nous en sommes fiers ! »

Un bilan de cette rentrée hors norme doit être établi d’ici la fin de ce mois, par la Mairie, afin d’anticiper les évolutions probables pour le mois de juin.