À Montpellier, La France insoumise soutient la liste « Nous Sommes » menée par Alenka Doulain.

En utilisant sur son matériel officiel de propagande le logo « Montpellier l’insoumise » et en usant de la même charte graphique que celle de La France insoumise, Clothilde Ollier, tête de liste de l’écologie en commun, cherche à semer la confusion chez les Montpelliérains.

En conséquence La France insoumise a mis en demeure, par l’intermédiaire de ses avocats, Mme Clothilde Ollier de retirer de son matériel électoral ce logo, ainsi que tout autre signe visant à créer une confusion dans l’esprit des électeur·rices.

Les électrices et les électeurs Montpelliérains ont droit à la clarté.