Le premier ministre vient d’annoncer qu’il allait utiliser le 49.3 pour faire passer son projet de loi sur les retraites sans aucun vote des député.es.

Cette décision intervient après plusieurs mois de grèves et de mobilisations, après une bataille parlementaire où les député.es de la majorité ont multiplié les insultes pour seuls arguments.

Ce passage en force a été décidé dans un Conseil des ministres réuni en urgence pour discuter de la crise sanitaire actuelle en France. En catimini, le gouvernement en profite donc pour passer en force.

Ceci démontre une nouvelle fois que ce gouvernement est capable de tout pour imposer sa régression sociale.

Ensemble ! 34 appelle à la mobilisation !

Nous appelons à participer à toutes les initiatives qui seront décidées par l’intersyndicale. A l’heure où nous écrivons ces lignes, un rassemblement unitaire se dessine pour lundi 2 mars à 18h devant la CPAM à Montpellier. Un rassemblement spontané a été organisé dès ce samedi 29 février soir devant la préfecture de l’Hérault à Montpellier Ces premières réactions doivent être le point de départ de nouvelles mobilisations unitaires.

Ensemble ! 34