Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Dans les élections municipales à Montpellier, PS-PC-PRG-Place Publique soutiennent une liste commune « la gauche qui nous rassemble ». Or la fédération du PS 34 et la tête de liste PS à Montpellier ont décidé de rejeter une candidate présentée par le PCF Montpellier au prétexte qu’elle porte un foulard. 

Cette décision n’a aucune base légale : la Cour de cassation (Crim. 1er septembre 2010) a considéré qu’un maire qui voulait interdire de parole une élue portant un foulard pouvait être sanctionné pénalement. Le Conseil d’Etat (CE 23 décembre 2010, n° 337899) a également jugé légale la présence d’une candidate voilée sur une liste électorale.

Plus encore, cette décision s’oppose au vivre ensemble. Au nom d’une laïcité détournée en machine à diviser, on instaurerait une inégalité profonde entre citoyennes françaises, excluant d’emblée de toute élection politique des femmes portant un foulard ? Y aurait-il des françaises de seconde catégorie ? Une hiérarchie paternaliste ou pire encore ?

Paradoxalement, on devrait refuser sur les listes électorales des femmes qui se battent pour la mixité dans les écoles et les quartiers, qui luttent pour de meilleures conditions de vie pour toutes et tous, parce qu’elles n’ont pas les mêmes choix religieux ? Mais alors qu’en est-il de la liberté de mettre ou de ne pas mettre le foulard ?

Les signataires ci-dessous condamnent ce rejet qui n’est conforme ni à la laïcité ni aux valeurs universalistes de la gauche. C’est un acte inacceptable qui stigmatise une partie du peuple de France, instaurant une inégalité profonde entre citoyennes.

Premiers signataires :  Tewfik Allal, militant associatif ; Jean-Loup Amselle, anthropologue ; Bertrand Badie, Professeur émérite des Universités à Sciences Po Paris ; Rony Brauman, médecin, essayiste ; Annie Cyngiser, retraitée psycho sociologue ; Alain Gresh, journaliste ; Robert Kissous, économiste ; Daniel Kupferstein, réalisateur ; Pascal Lederer, physicien ; Jean-Claude Lefort, député honoraire ; Jacques Lewkowicz, professeur honoraire des universités ; Gilles Manceron, historien ; Dominique Noguères, avocate ; Bernard Ravenel, historien ; Taoufiq Tahani, universitaire ; Marie-Christine Vergiat, ex-députée européenne ; Dominique Vidal, journaliste et historien ; 

Pour soutien ou contact : la laïcité rassemble : lalaiciterassemble@gmail.com 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Hérault : Sur le LIEN, Sos Oulala dénonce « le passage en force du Département »

La réaction de Sos Oulala* était attendue depuis le dernier conseil départemental. À la demande du Conseil d’État, la Mission Régionale d’autorité environnementale (MRAE) a rendu un avis le 28...

Lancement de BLUE Agence d’attractivité économique, Sète Cap d'Agde Méditerranée. Pascal Pintre, François Commeinhes, Jalil Benabdillah, Gilles d'Ettore, André Deljarry (©JPV)

[VIDEO] François Commeinhes et Gilles d’Ettore : l’union de deux hommes, pour une nouvelle destination économique

Lancement de l’Agence d’attractivité économique portée par les communautés d’agglomération Sète Agglopôle Méditerranée et Hérault Méditerranée, ce jeudi sur les bords de l’étang de Thau, écrin de nature qui trouve aussi son équilibre comme...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES