Le Département plante 28 000 arbres. La déviation d’Aniane accueillera ainsi à partir de mi-janvier 2600 arbres tiges et 6700 arbustes.

Pour ce projet paysager qui couvre une surface d’environ 72500m², le Département fait le choix de planter des essences méditerranéennes et mellifères qui nécessitent peu d’eau et un entretien limité.

Le Département installera également au centre des 2 giratoires des dalles calcaires, simples d’entretien et rappelant les massifs alentours.

A chaque extrémité de la déviation, aux deux entrées d’Aniane, le Département prévoit des espaces réservés à un accueil touristique et informatif sur les commerces et les activités de la commune.

Parmi les plantations, micocouliers, chênes kermès et pubescents, cistes, pistachiers, pruniers, haies champêtres, romarins et euphorbes rejoindront ainsi bientôt les talus et délaissés de la déviation.

Ces travaux de paysagisme dureront 5 mois à compter de mi-janvier.

CHIFFRES CLÉS

  • 1,8 km : longueur du projet
  • 960 000 TTC : coût des travaux à venir
  • 100 % Financement Département de l’Hérault
  • 28000 : sur les routes, dans les communes, dans ses domaines, le Département plante 28000 arbres

Département Hérault