Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La Ville favorise le développement des équipements durables et des énergies renouvelables et citoyennes. Plusieurs installations solaires produisent déjà, tandis qu’un parc photovoltaïque de 7ha s’apprête à voir le jour. Le bail vient d’être signé entre la Ville et l’opérateur.

Attachée à la réhabilitation des friches, c’est sur le site réhabilité de l’ancienne décharge des Près Saint-Martin que la Ville a créé les conditions de sa création. Études d’impact réalisées, enquête publique favorable, projet présenté en réunion publique, permis de construire validé par le Préfet, le bail de 25 ans est maintenant signé par la Ville et le producteur d’énergie solaire, Reden solar*.

Cette centrale au sol sera composée de 410 tables de 28 modules chacune, pour une production annuelle de plus de 7000 MWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 8 300 habitants et 266 tonnes de C0² évités chaque année.

Pour financer son coût, estimé à 4 M €, Reden solar, qui investit des fonds propres, va également faire appel au financement participatif, à hauteur de 40% du coût total, permettant ainsi à tous les citoyens comme à la coopérative locale Thau Energies Citoyennes d’investir dans ce projet. Le loyer annuel versé à la Ville est fixé à 13 800 € auxquels s’ajouteront 15% du chiffre d’affaires généré par l’exploitation du parc, soit une somme estimée à environ 80 000 € par an. La commission de régulation de l’énergie/CRE, seule habilitée à délivrer l’autorisation de produire, se prononcera en février 2020. Les travaux pourront alors commencer pour une mise en service en 2021 au plus tard.

Sur la toiture de l’école des Lavandins, la 3e installation photovoltaïque développée par Thau Énergies Citoyennes, en partenariat avec la Ville, produit depuis novembre 2019. 120 modules fabriqués en France et installés par une entreprise provençale devraient produire l’équivalent de la consommation de 12 ménages hors chauffage.

Entièrement financée par des fonds citoyens et une subvention de la région Occitanie, l’installation est invisible depuis la rue ou l’intérieur de l’école. Sa présence y est signalée par des panneaux dans le hall d’accueil tandis que la production en temps réel s’affiche sur un écran de la salle polyvalente. Des animations pédagogiques sur les énergies renouvelables et la transition énergétique seront bientôt au programme des écoliers.

*Reden solar, leader français des installations photovoltaïques présent sur les 5 continents, fabrique lui-même les modules qu’il installe. Entièrement démantelables et recyclables, les panneaux, fabriqués en Occitanie, sont les plus performants du marché (+20% d’énergie produite) avec un bilan carbone parmi les plus bas.

Ville de Frontignan la Peyrade

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Occitanie : Vincent Terrail-Novès, « une candidature en homme libre et indépendant »

Lundi 8 mars depuis Toulouse, Vincent Terrail-Novès, Maire de Balma, 3e Vice-président de Toulouse Métropole et Conseiller régional de la Région Occitanie l’a enfin confirmé : il sera candidat aux...

[VIDEO] Montpellier : Clothilde Ollier, la candidate qui a fait trembler l’Establishment politique ?

L’histoire des élections municipales de 2020 à Montpellier semble encore riche en rebondissements. Primaire des écologistes, liste des votants, enregistrements. Toute une série de « micro-événements » qui risquent finalement de permettre...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES