[VIDÉO] Montpellier : Extinction Rebellion sur la patinoire, « laisseriez-vous la porte de votre réfrigérateur ouverte pendant un mois ? ».

Extinction Rebellion devant la patinoire à Montpellier

[VIDÉO] Une action symbolique accouchée dans la douleur par le mouvement montpelliérain.

Le groupe local connu pour ces actions, à même de frapper les imaginaires, devait initialement lire un discours directement sur la patinoire, installée entre esplanade et place de la Comédie, en plein centre de Montpellier.

Un discours pour exiger « que la mairie de Montpellier tienne ses engagements et mette en place toutes affaires cessantes des actions concrètes et durables ».

L’action a dû être déplacée devant la patinoire, côté trottoir, après une réaction « énergique » des commerçants.

Une réaction qu’explique Yves Pourtaud, gérant de la patinoire, « quand on demande, peut-être on obtient », « il y a des enfants qui patinent, des gens qui sont là, on voit arriver 7-8 bons gars, des gars qui viennent avec banderoles sur une patinoire privée, donc hors de question », « c’est la forme et pas le fond, c’est tout », « quand c’est privé, on ne rentre pas chez les gens comme ça ». Mais le commerçant tempère « la patinoire, elle a été remplie avec de l’eau de pluie, il a tellement plu, que la glace, on la fait avec de l’eau de pluie ».

Devant la patinoire, le groupe local d’Extinction Rebellion a pu déclarer son laïus, « laisseriez-vous la porte de votre réfrigérateur ouverte pendant un mois ? ».

Pour le groupe, « comment est-il possible, avec une moyenne de 12° le jour en décembre, 18° ce samedi, d’avoir une patinoire à ciel ouvert à Montpellier ».

Faussement, les militants s’interrogent « quelle est la prochaine étape pour la ville : une piste de ski artificielle rue de l’université ? Des climatiseurs de rue comme au Quatar ? »