Montpellier. Le 24 décembre n’est pas n’importe quel jour, et le 24 décembre 2019 : Pierre Soulages aura 100 ans.

Qui est Pierre Soulages ? En un mot : lumière ! Artiste peintre de renommée mondiale, Pierre Soulages est né à Rodez. Il vit à Sète, et il a rencontré l’amour à Montpellier : sa femme, Colette. « C’est un enfant du pays », comme on aime à le dire dans le midi. Alors, « Soulages à Montpellier » c’est un parcours intime, pour mieux découvrir l’homme.

« En fait avec Pierre Soulages, on ne parle pas de noir, on parle de lumière » explique Philippe Saurel, pour lancer cet évènement qui veut « rester local, et avoir une portée nationale. » Un évènement qui s’est construit dans le temps et en complicité avec Pierre et Colette Soulages, depuis presque trois ans, confie le maire de Montpellier, puis il précise : «  il nous a semblé qu’il fallait expliquer cela avec beaucoup de délicatesse. C’est à la fois facile de fêter 100 ans et à la fois compliqué. Donc, il fallait le faire avec un maximum de courtoisie et de respect […] sachant qu’il avait la reconnaissance ultime, celle de Paris, celle du Louvre, et celle du pays tout entier. »

« Soulages à Montpellier » du 27 novembre 2019 au 19 janvier 2020 et au-delà, jusqu’en mars…

Ce mardi 26 novembre avait lieu la présentation du parcours Soulages renouvelé au fil des collections permanentes, et de la programmation de la manifestation « Soulages à Montpellier » en présence de Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de la Ville de Montpellier, de Michel Hilaire, Conservateur général du patrimoine, et Directeur du musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole, et de Valérie Chevalier, Directrice générale de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie.

Une multitude d’évènements riches et animés : films, ateliers, concerts, parcours en famille, du happening avec de Soulages au street-art, des visites dansées, de la poésie, et bien évidemment les œuvres de l’artiste qui viennent ponctuer les salles tout au long du parcours de cette rencontre. Retrouvez le programme ici. Autre surprise annoncée en conférence par Michel Hilaire : « nous prolongerons l’accrochage. Le 19 janvier nous paraissait une date un peu trop rapide, je préfère que ça se prolonge jusqu’au mois de mars, pour que tous les visiteurs de Montpellier, de la région et bien sûr de France, puissent en bénéficier. »

L’ art a-t-il besoin d’explication ?

Un programme exceptionnel qui permettra à chacun de lier une relation particulière avec l’œuvre, comme avec l’artiste. D’explorer l’art. De se questionner : l’art a-t-il besoin d’explication ? Une oeuvre d’art doit-elle toujours s’expliquer ? Quelle place donner à l’émotion ? Expliquer, du latin explicare : déplier. Déplier n’est pas trahir, quoique… Quelle importance donner à la compréhension du geste d’un artiste, sans prendre le risque d’en gommer l’émotion ?

« Celui qui regarde ma peinture est dans ma peinture »

À Paris s’ouvrira au Louvre, dans le Salon carré, le 11 décembre une exposition pour retracer le parcours de Pierre Soulages, depuis 1946 : une vingtaine de toiles venues des musées les plus prestigieux du monde, ainsi que deux tableaux récents. À noter pour aider à la visite du Musée du Louvre, comme du Musée Fabre à Montpellier : « celui qui regarde ma peinture est dans ma peinture, » indique Pierre Soulages.