Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Avec la reconnaissance de la commune de Montpellier en état de catastrophe naturelle pour les « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 01/01/2018 au 31/03/2018 », les personnes ayant subi un sinistre, dispose d’un délai réduit, pour saisir leur compagnie d’assurances et être indemnisé.

Le délai est de 10 jours à partir la publication de l’arrêté publié au journal officiel du 15 novembre 2019, pour saisir leur compagnie d’assurances et être indemnisées.

Dans le cas, où le sinistre serait déclaré après cette période, celui-ci ne devrait pas être éligible à la garantie catastrophe naturelle, les critères d’humidité des sols superficiels n’étant pas remplis pour la commission interministérielle du 8 octobre 2019.

Les personnes concernées sont invitées à se rapprocher de leur assureur pour plus de précisions.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : « Il est encore temps ! », Marche pour le Climat, le 28 mars prochain

« Il est encore temps ! Déconfinons-nous les idées pour une vraie loi climat ! » s’engagent les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat. Ces derniers font appel à...

Nicolas Bedel de Buzareingues, bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Montpellier

Le Rendez-Vous avec Nicolas Bedel de Buzareingues : « les avocats sont les derniers remparts de la liberté »

[VIDEO] Un entretien sans filtre avec Nicolas Bedel de Buzareingues, bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Montpellier Depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu à partir de 18h, les avocats pouvaient...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES