Montpellier : Rémi Assié, élu de la majorité, rejoint Michaël Delafosse

Le conseil municipal de Montpellier.

Élu depuis 2014 dans la majorité de Philippe Saurel, maire et président de la métropole de Montpelier, Rémi Assié, vient de démissionner pour rejoindre le groupe « La Gauche Pour Montpellier » présidé par Michaël Delafosse.

VOIR AUSSI : Le Rendez-Vous avec Michaël Delafosse : « nous devons maîtriser la destinée de notre espace commun, Montpellier »

L’élu explique, dans un courriel, adressé à la presse, samedi 31 août 2019, le jour de l’inauguration de la Grand-rue Jean Moulin à Montpellier, les raisons de son départ.

Annonce - Pub - Advertisement

« Monsieur le maire, 

J’ai été candidat et élu avec vous en 2014 sur une promesse de changement, de faire de la politique autrement. J’ai assumé les fonctions de conseiller municipal délégué à la propreté ( au début de votre mandat ) puis adjoint au maire délégué au quartier Port-Marianne. Sur chacune de ces fonctions, j’ai eu à cœur de servir au mieux les Montpelliérains. 

Vous avez établi des priorités sur des choix qui me semblaient contraire aux valeurs de gauche et à l’intérêt général des habitants. 

Vous n’avez ni eu le souci d’écouter, ni d’échanger, cultivant ainsi un préjudiciable isolement. 

J’ai déploré semaines après semaines votre soucis de ménager les communautés qui ont pignon sur rue plutôt que d’agir pour l’ensemble des Montpelliérains et Montpelliéraines. Cette conception n’est pas ce que doit être la République.

Votre engagement constant auprès de la politique socialement injuste conduite par le gouvernement qui fragilise les classes moyennes et populaires, vos agissements récents pour avoir le soutien de LREM (rencontre en juillet avec Stanislas Guerini), la présence d’une députée LREM dans votre majorité qui vote tous les textes, sont autant d’éléments qui ne sont pas compatible avec mes convictions d’homme de gauche.

De l’expérience à vos cotés, il est devenu pour moi de plus en plus insupportable de constater votre virulence et mépris contre les uns et les autres. J’ai constaté avec tristesse que vos ennemis sont celles et ceux qui s’engagent à gauche. 

Fort de ce constat après avoir longuement réfléchi, j’ai pris la décision de quitter la majorité, en cohérence avec mes idées et mes convictions, je vous indique donc que je rejoins le groupe d’opposition La Gauche Pour Montpellier présidé par Michaël Delafosse dès réception de ce courrier. Je continuerai ainsi à porter mes valeurs dans le seul intérêt de notre ville : Montpellier. 

 Veuillez, Monsieur le Maire recevoir mes sincères salutations »

Annonce - Pub - Advertisement