Nîmes : Découvrir « Pompéi, un récit oublié » au Musée de la Romanité

L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Le Musée de la Romanité présente, jusqu’au 6 octobre, une exposition temporaire sur la première tentative connue de sauvetage de civils par une force militaire.

En 79 après Jésus-Christ, le mont Vésuve entre en éruption et en quelques heures, les villes de Pompéi, Herculanum, Oplontis et Stabies sont ensevelies sous plusieurs mètres de lave et de cendre.

Pline l’Ancien, homme de lettres et amiral de la flotte romaine de Misène, reçoit une lettre désespérée de Rectine, la femme de Tascus, demandant du secours. Promptement, il décide d’appareiller douze navires pour permettre aux habitants de Pompéi de fuir par la mer. Réussira-t-il ?

 

C’est la première fois qu’une exposition aborde ce sujet de l’histoire romaine à travers les yeux de Pline l’Ancien et son expédition, décrite par son neveu Pline le Jeune dans deux lettres adressées à Tacite.

Le parcours s’organise autour d’un ensemble de plus de 250 objets archéologiques issus de Pompéi, Herculanum et de Campanie, prêtés exceptionnellement par de grands musées italiens.

Conçue par un comité scientifique et proposée par le Contemporanea Progetti de Florence, en partenariat avec l’Australian National Maritime Museum de Sydney, l’exposition se terminera le 6 octobre.

Infos pratiques : Exposition à découvrir jusqu’au 6 octobre 2019 – Musée de la Romanité
Plus d’infos : museedelaromanite.fr